Création d’une marque

D’un salon de danse à la scène mondiale

Fondée en 1960 dans un petit salon de danse reconverti, avec l’appui des habitants d’Anleo, nous commençons notre activité comme producteurs de fromage d’origine française, sous la marque commerciale Reny Picot.

À l’époque, le secteur laitier espagnol se trouvait encore dans une étape initiale de développement, moment oú nous avons profité pour créer une usine spécialisée dans l’élaboration de fromages à pâte molle de type camembert. Le premier jour de fabrication, 124 litres de lait ont été utilisés, avec lesquels approximativement 15 kilos de camembert ont été obtenus.

Après seulement un an d’activités commerciales, nous avons décidé de fabriquer d’autres variétés de fromages. Cela nous a aussi permis d’améliorer le coût indirect accumulé avec le surplus de lait battu. Nous avons alors commencé la production de beurre.

Entre 1975 et 1985, nous avons consolidé notre position comme premier fabricant de lait en poudre et de beurre en Espagne et comme spécialiste en lait infantiles et maternisés, donnant lieu à une étroite collaboration avec des laboratoires importants avec lesquels nous travaillons à l’amélioration technologique du traitement du lactosérum.

À la même époque, nous sommes également entrés, de façon discrète, dans le domaine du lait UHT.

Dans les années 90, nous faisons un bond en avant dans le secteur fromager grâce à l’acquisition de Industrias Lácteas Montelarreina, industrie spécialisée dans la fabrication de fromages traditionnels espagnols, et à l’achat d’une petite usine française en Dordogne consacrée à l’élaboration de fromages de chèvre. Par ailleurs, nous avons augmenté notre présence sur le marché du lait liquide par l’achat de l’usine asturienne La Polesa.

Toujours grâce aux dernières innovations technologiques, à partir de 2003, nous développons à Anleo un processus par lequel nous réussissons à séparer et à traiter les acides gras du lait obtenant ainsi différents types de beurre fractionné.

Actuellement, Industrias Lácteas Asturianas, connue dans le secteur sous ILAS S.A., est une principale entreprise multinationale du secteur laitier dont l’activité s’étend à tout type de produits laitiers. En plus de fournir le marché national, nous exportons pratiquement vers le monde entier et nous disposons d’usines dans 5 pays différents.

Événements relevants

Au commencement

  • 1960 Création de Reny Picot SL, aujourd’hui Industrias Lácteas Asturianas S.A.
  • 1969 Premier agrandissement de l’usine.
  • 1970 ILAS débute comme producteur de beurres.
  • 1973 Création de La Polesa.
  • 1974 Deuxième agrandissement de l’usine d’Anleo par l’ajout d’une deuxième unité de séchage de lactosérum et de lait.
  • 1975-1985 Consolidation comme premier fabricant de beurre et de lait en poudre.
    Étroite collaboration avec des laboratoires importants pour le traitement du lactosérum.
    Spécialisation en laits infantiles et maternisés.
    Entrée dans la production de lait UHT.

Évolution

  • 1982 Constitution de la filiale au Mexique.
  • 1983 Accord avec Parmalat.
  • 1988 Acquisition de Old Europe Cheese Inc USA.
  • 1990 Acquisition du Chèvrefeuille S.A. France.
  • 1991 Acquisition de Industrias Lácteas Montelarreina, Espagne.
  • 1994 Constitution de Beijing Evergreen Dairy Products Corp, Ltd.
  • 1995 Création de Cogeneración de Navia S.A.
  • 1996 Fin de l’accord avec Parmalat.

Consolidation

  • 1997 Création de la filiale commerciale au Portugal, ILAS Portugal.
  • 2000 Acquisition de 100% de La Polesa.
  • 2007 Achat de la Coopérative Laitière Ciechanow, Pologne.
    Agrandissement de l’usine mexicaine.
    Agrandissement de la filiale Old Europe Cheese. Montage d’une installation d’évaporation et de séchage de lactosérum. Modernisation des installations de pâtes pressées pour doubler la capacité de production.
  • 2009 Restructuration de l’usine La Polesa pour la fabrication de lait en bouteilles stérilisées.

Vocation internationale

La conséquence naturelle de notre développement commercial uni à notre expérience dans la production de produits laitiers nous font regarder au-delà de nos frontières non seulement pour exporter nos produits mais aussi pour nous positionner dans ces segments peu développés, et ce dans d’autres pays où ILAS avait et a encore beaucoup à offrir.

Ainsi, le Mexique devient la première expérience de l’entreprise avec l’ouverture en 1982 des Industrias Lácteas Chihuahuenses. Une des raisons fondamentales de ce choix a été la langue commune et l’affinité culturelle des deux pays. Une autre raison puissante a été l’opportunité d’absorber le lactosérum, restant des innombrables fromageries qui existaient dans l’état de Chihuahua en ouvrant une niche pour la compagnie dont personne n’avait su profiter jusque là. De nos jours, l’usine mexicaine est l’unique productrice de lactosérum déminéralisé du pays, exportant en Europe et en Asie, en plus de fabriquer du lait en poudre.

Après le succès de l’aventure mexicaine, l’entreprise décide de traverser la frontière, direction l’Amérique du Nord, avec l’achat de l’usine Old Europe Cheese en 1988, située dans le Michigan et totalement consacrée à l’élaboration de fromages de style européen (Brie, Camembert, boule de fromage Edam, Gouda, Fontina) qui, avec l’usine de Zamora (Señorío de Montelarreina et Señorío de Castilla), ont été récompensés par plus de 100 prix internationaux pour leurs fromages. La décision de ce mouvement a été motivée, de nouveau, par le fait que la niche des fromages d’origine européenne n’ait pas été couverte dans le pays, les fromages de ce type étant, pour la majorité, importés.

En 1990 surgit une nouvelle opportunité : une petite usine française de fromages, Le Chévrefeuille, traverse de sérieuses difficultés financières et ILAS décide de l’acquérir. De cette façon, nous faisons notre entrée dans le marché européen au moyen de l’élaboration de fromages de chèvre d’origine française.

C’est en 1995 que nous commençons une nouvelle aventure avec l’entrée sur le continent asiatique à travers le marché chinois. Un marché qui, de nos jours, se réduit au lait en poudre, du fait de sa facilité de transport et de conservation, et d’une consommation importante de laits maternisés, secteur dans lequel ILAS porte plus grand développement.

L’entrée dans les pays de l’Est est réalisée à travers l’acquisition en 2007 de la Coopérative Laitière de Ciechanow en Pologne où est transférée une partie des installations d’Anleo pour la fabrication de fromages de première transformation. De cette façon, ILAS importe de la filiale de Pologne des fromages naturels qui fournissent l’usine d’Anleo où ils sont transformés en fromages fondus et râpés. En parallèle, l’usine polonaise dispose d’une ligne de fabrication du lactosérum déminéralisé en poudre.

mapa_home

Valeurs et philosophie

L’esprit qui nous anime

Dans notre groupe, l’expérience a démontré que la diversification avec l’apport de notre savoir-faire dans différents pays est ce qui nous a permis de devenir l’entreprise que nous sommes aujourd’hui.

Cela a toujours été notre conviction et la raison qui nous anime à faire connaître notre marque phare Reny Picot à travers autant de pays que nous pouvons. Nous avons l’intention de consolider une entreprise qui croit en l’utilisation efficace de la matière première à travers les technologies les plus avancées pour offrir à nos clients, dans les différents segments, la plus large gamme de produits laitiers, de la plus grande qualité.

vacasola
evolucion

L’histoire d’un nom

Reny Picot, un nom français d’origine espagnole

Au moment précédant la constitution de l’entreprise dans les années 60, les fromages français étant réputés dans le monde entier pour leur grande qualité, nous avons donc décidé de choisir une marque commerciale avec certaines connotations françaises : René Picot.

Cependant, l’agent de la propriété industrielle qui devait procéder à son enregistrement, a proposé de changer le nom et d’opter pour Reny Picot puisque, comme ce n’était pas un nom propre, il était plus facilement enregistrable sans autre prérequis que la consultation préalable du Registre Général des Marques.

Une anecdote qui a donné lieu à la constitution de l’entreprise Reny Picot S.L, avec son siège à El Escorial, et qui, peu après, s’est appelée Industrias Lácteas Asturianas S.A, faisant de Reny Picot la marque commerciale par laquelle nos produits sont connus dans le monde entier.